Tente de la Terre

Nous avons créé un “téménos”, qui signifie “sanctuaire” en grecque. Dans un cercle de femmes chaque femme est elle-même et aussi un aspect de toutes les femmes présentes. Quand un cercle est un “téménos”, c’est un lieu sûr pour dire la vérité sur nos sentiments, perceptions et expériences. (Jean Shinoda Bolen)

Cercles féminins Tente de la Terre

Ces cercles ont pour but permettre à la femme un plus grand et plus profond contact avec son essence, promouvant un espace sacré pour partager ses expériences, rêves et visions. Dans le sauvetage de l’identité féminine au travers de l’autoconnaissance, de la révérence au Sacré et aux Traditions, le rôle des femmes est repensé et se redirectionne vers sa participation sociale et planétaire.

Il s’agit d’une journée initiatique, ritualistique où nous réfléchissons sur nos choix au long de notre existence, en faisant l’expérience de quelques thèmes qui se concentrent directement sur les divers rôles que les femmes assument, en les questionnant.

Ce que l’on cherche c’est la cure des déséquilibres féminins ancestraux et l’expansion de la conscience, pour qu’il soit possible de dissoudre l’illusion de la séparation et permettre l’emmergence de lines plus fraternels entre femmes et par extension pour toutes les relations.

Nous avons repensé notre manière d’être dans le monde, nous tissons des liens de partenariat et intimité dans une ambiance sûre et accueillante et sommes invitées à faire d’autres choix, avec plus de conscience et à contribuer à la construction d’une nouvelle organisation sociale.

Dans la modalité extensive, cette journée se constitue de huit rencontres mensuelles de trois heures de duration, plus une rencontre finale lors d’un week-end, où se conclue le cheminement avec le groupe. Dans la modalité intensive, cette même journée est condensée en trois rencontres lors de week-end. Dans les deux modalités, la journée a une charge horaire d’environ 52 heures de cours.

Durant les mois de février et mars est faite la divulgation annuelle (atravers du site internet, brochure électronique et imprimés) et s’ouvrent alors les inscriptions pour la participations aux différents groupes.

Généralement, nous faisons une conférence de divulgation, ouverte et gratuite, au mois de mars, quand nous présentons notre proposition, les facilitatrices et le calendrier. Dans la modalité extensive les rencontres se passent d’avril à décembre. Les inscriptions sont acceptées jusqu’à la seconde rencontre de chaque groupe.

Ces travaux ont été tissés initialement par Lúcia D. Torres (auteur de ce rêve) et aujourd’hui comptent avec la participation d’autres femmes, provenant de différentes générations de Tente de la Lune, duement accréditées qui agissent aussi comme facilitatrices de ces processus.

En plus des cercles de Porto Alegre, nous avons déjà réalisé des journées à Boa Vista do Sul, Cachoeirinha, Campo Bom, Canoas, Caxias do Sul, Estância Velha, Esteio, Imbé, Novo Hamburgo, Pelotas, Santa Maria e São Leopoldo (RS) , em Blumenau, Criciúma, Florianópolis e Gravatal (SC) e Curitiba (PR).

Pour celles qui le veulent, il y a l’opportunité de continuer à participer d’une journée d’approfondissement au travers de cercles féminins de la Tente de la Lune.

Vérifiez le chronogramme de cette année, en rendant visite à notre agenda.

Facilitatrices:
Ana Cristina Machado
Elen Brack
Joana Hennemann
Lisiane Torres
Lúcia D. Torres
Maria de Fátima Ribeiro
Simone Ourique de Ávila

CONNAISSEZ PLUS NOS FACILITATRICES
BLIBLIOGRAFIE DE LA TENTE